Err

snowscootdoc logo
SNOWSCOOTDOC - Spécialiste Insane Toys
fart snow board vola

Pourquoi et comment farter ses boards ? (ski, snowboard, snowscoot)

Pourquoi farter vos boards de ski, snowboard ou snowscoot ?


Farter, qu’est-ce que c’est et pourquoi le faire ?

Les boards (patins, planches ou ski) ont une semelle en contact avec la neige. Ce contact crée une friction qui peut engendrer de l’usure. De plus, la neige ce transforme en eau au contacte de la semelle.
Nous faisons tous une erreur de langage en disant que l’on glisse sur la neige car en réalité on glisse sur de fines gouttelettes.
Afin de réduire au maximum la friction entre la neige et la semelle de votre boards, on utilise du fart (ou wax) d’où le verbe farter. Pour ce faire, nous appliquons à chaud, une substance semblable à de la cire qui vient pénétrer les pores de la semelle. 
Le fart a alors deux actions.
  • La première, créer des gouttelettes de la bonne taille (trop petites c’est comme marcher sur la glace/ trop grosses, l’eau n’a pas le temps de partir et on reste collé).
  • La seconde créer un film protecteur afin que la friction ne détruise pas la semelle.
L’ensemble permet une meilleure glisse durable année après année. La différence entre une semelle fartée ou non est énorme surtout sur les sections plates. En plus d’offrir une meilleure glisse, le fart permet de protéger la semelle de votre planche : farter régulièrement est donc indispensable.
Les boards neuves doivent obligatoirement être fartées avant leur première utilisation.
 
 

Comment farter vos boards de ski, snowboard ou snowscoot ?

De quel fart ai-je besoin ? 

Que vous soyez débutant ou expert vous avez besoin de fart. Si vous ne chassez pas les chronos, la gamme de farts universelle orange Vola racing est très bien. Pour plus de performance, il y aura plus un travail d’entretient et préparation plus régulier avec des produits plus spécifiques au type de neige et à la météo du jour de ride. 


Quand dois-je farter ?

Pour le rider occasionnel qui ne recherche pas la performance, il faut au minimum comptez, au moins un fartage tous 8 sorties sur les pistes et plus la neige est dure, plus nous devons farter.
Si vous voyez la semelle blanchir sur les bords c’est que vous êtes déjà en retard. De fait, le fartage permet non seulement une meilleure glisse, mais joue aussi un rôle important dans la protection et le maintient en bonne santé de votre semelle.
En fin de saison nous appliqueront donc une grosse couche de fart brut qui servira à nourrir la semelle tout au long de l’intersaison.
Pour le féru d’optimisation, il y aura plus de travail. Les plus dévoués le feront entre chaque session. On utilisera alors l’ensemble des capacités des produits Vola racing. C’est l’une des gammes les plus complètes du monde. Avec des bases, des farts, des farts de finitions, des accélérateurs ainsi que tous les appareils pour préparer vos boards (fer, racles, affuteurs, mèches de réparations….)


De quel matériel ai-je besoin ?

Vous avez deux options soit le faire vous-même soit aller chez un Pro.
  • Le faire chez soi, c’est investir au départ dans un petit kit de fartage comprenant un fer, un pain de fart universel (par exemple), une racle, une brosse et un affuteur de carre. Cela représente 120€ maximum.
  • Chez un Pro, dans la grande majorité du temps ce sera aussi un fart universel, le travail vous coutera entre 25 et 35€ (soit minimum 50€ par ans)

Comment bien farter ?

Comme il serait difficile de vous expliquer par écrit je vous conseille vivement les vidéos tuto de Vola racing. Retrouvez l’ensemble des explications sur Vola.fr et sur youtube.

Comme toujours, Snowscootdoc est disponible par téléphone ou par mail pour donner plus explications.
 
 

En savoir plus sur comment pratiquer le snowscoot :